fbpx

Tu as la peau qui gratte ? Les yeux irrités ? Du mal à respirer ? Tu es peut-être allergique à la laine. Un certain nombre de personnes peuvent souffrir de dermatite de contact lorsqu’elles touchent ou sont exposées à la laine de mouton. Mais qu’est-ce qu’une allergie à la laine et en quoi diffère-t-elle d’une sensibilité ?

Allergies à la laine

La plupart des experts médicaux, sans négliger l’inconfort causé par la sensibilité de la laine, affirment que les “vraies” allergies à la laine sont rares. Une personne allergique à la laine a une réaction allergique, tout comme le serait une personne allergique aux chats ou pollen lorsqu’elle entrerait en contact avec ces allergènes. 

40 à 50 millions de personnes ont des allergies. On ne sait pas exactement combien de personnes sont allergiques à la laine. L’effet indésirable le plus courant d’une allergie à la laine est une éruption cutanée sur le visage, les bras et les mains. Cette éruption cutanée peut survenir immédiatement après le contact avec la laine ou peut prendre quelques jours pour apparaître.

On pense que la plupart des allergies à la laine sont en fait une réaction à la lanoline. Si tu as une réaction aux lotions, aux crèmes et au maquillage contenant de la lanoline, tu auras également un problème avec la laine brute.

Pour déterminer si tu as une véritable allergie à la laine, tu pourras effectuer un test chez un dermatologue ou en te procurant un test en pharmacie. Si tu es allergique à la laine, tu devras absolument trouver une fibre différente pour tricoter sereinement. Déterminer la cause de la réaction est la première étape essentielle pour déterminer ce que tu dois éviter et comment tu peux profiter de ta passion sans subir de réaction allergique.

Je ne suis pas allergique, mais j’ai la peau sensible, que puis-je faire ?

Tu aimes la laine, tu adores le tricot, tu es en pâmoison devant les beaux pulls et les belles matières, mais tu te retrouves avec une multitude de plaques rouges sur la peau dès que tu enfiles un pull. Pour les peaux sensibles, il est important de privilégier les fibres fines telles que l’angora, l’alpaga, le mérinos ou le yak. En réalité, ce sont les fibres les plus “épaisses” et dures qui vous donnent des plaques rouges (laine de mouton etc.). Si ton budget est un peu serré, tournes-toi vers les laines “kid quelque chose” ou “baby quelque chose” (baby alpaga, baby merinos, kid mohair etc.). Ce sont des laines qui sont souvent prévues pour les layettes et les bébés, elles ont donc des fibres très fines et souples adaptées à la peau des bébés. 

En effet, la souplesse des fibres est importante aussi. C’est comme les épines d’un cactus, tu auras tendance à te piquer plus facilement avec les épines dures d’un cactus qu’avec celles d’un cactus où elles seront souples. 

Et toi,  es-tu allergique à la laine ? As-tu des astuces pour celles qui sont allergiques ou qui ont la peau sensible ?

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

libero amet, commodo sed consectetur sit Aenean ut et, dapibus