fbpx

Si vous allez passer 15 à 20 heures à tricoter une paire de chaussettes, il est important de choisir un fil que vous aimez regarder, qui soit agréable à tricoter et qui est facile à entretenir. Aujourd’hui, nous allons voir ensemble comment choisir votre laine à chaussette !

L’entretien

Le nerf de la guerre ! En effet, tout le monde n’a pas forcément le temps de laver ses chaussettes à la main. La plupart des fils de chaussettes contiennent un certain degré de fibres animales. La fibre animale doit être lavée à la main (ou lavée en machine avec le programme laine / délicat) et par pitié oubliez le sèche-linge. Si vous n’avez pas le temps ni l’intérêt de porter des chaussettes qui se lavent à la main, recherchez des fils de chaussettes avec «Superwash» inscrit sur l’étiquette. Les fils Superwash ont été traités pour éviter le processus de feutrage et peuvent être lavés en machine avec votre linge ordinaire. Vérifiez toujours les instructions de lavage sur l’étiquette du fil avant de l’acheter.

La durabilité

Il est important de choisir des fibres durables et durables. Les fils de chaussettes les plus longs possèdent du nylon qui permet aux chaussettes d’être plus résistantes et de ne pas glisser sur vos chevilles dès qu’elles sont enfilées ! Les fils de chaussette ont généralement une teneur en nylon de 10 à 25%, ce qui les rend plus durables et plus élastiques.

Une chaussette 100% acrylique peut être vraiment durable, mais ne vous conférera pas la chaleur de la laine et des autres fibres animales (et vous risquez fort de transpirer des pieds par contre :/ )

L’épaisseur

La plupart des fils à chaussettes sont des fils “weight” et/ou “sport” Ce poids est idéal si vous voulez pouvoir porter vos chaussettes dans vos chaussures de tous les jours.

Des fils plus épais, comme ceux en laine peignée, en font des chaussettes de maison idéales !

L’achat

Il faut généralement 100 grammes pour produire une paire de chaussettes pour adultes. Si vous tricotez pour de très grands pieds ou si vous aimez que la jambe de vos chaussettes soit très longue, vous aurez peut-être besoin de plus de fil que cela. Gardez cela à l’esprit lorsque vous vous rendez à la mercerie, car certains fils sont vendus en écheveaux de 100 grammes, tandis que d’autres sont vendus en écheveaux de 50 grammes ou même de 25 grammes.

Si vous achetez votre fil en personne, vous avez l’avantage de pouvoir sentir le fil. Réfléchissez à la sensation contre la peau de vos pieds et de vos mollets. La peau de vos pieds et de vos mollets peut être plus ou moins sensible que celle de vos mains et de votre visage.

Les fils de couleur claire montreront plus facilement la saleté et seront plus difficiles à nettoyer. Les fils de couleur foncée peuvent être une véritable plaie à tricoter (surtout lorsque vous perdez une maille). Je vous conseille d’opter pour quelque chose entre les deux.  Les fils à rayures et à motifs autorayants sont un excellent choix car ils sont ludiques et amusants à tricoter.

Et vous quelles sont vos astuces pour choisir votre laine à chaussettes ?

4 Commentaires

  • C.Pichago dit :

    Quand je tricote un pull , ou un gilet uni j’essaie de trouver le fil pour faire une paire de chaussettes coordonnée de ton ( les auto rayées sont en ce sens d’ une facilité d’harmonisation appréciable) .En général je tricote un mélange 75%laine et 25%polyamide, aucun problème d’entretien.

    • Jaenelle dit :

      Coucou Pichago 🙂
      Merci pour ce partage d’astuce ! Je testerai ce mélange la prochaine que je dois tricoter des chaussettes 😉

    • BRIGITTE dit :

      ok merci du conseil.je dois tricoter des chaussettes pour mon marché de Noel,j’ai opté pour la laine goomy de bergere de france,j’ai hésité avec la laine katia de même composition,pour la suivante je pense.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

felis ultricies ut non id leo. et, consectetur elit.