fbpx

Are you a knitaddict? A wool addict? A serial knitter? To check if you are a knitting addict, here are some sentences to gauge the degree of your addiction ;P

When you are looking at a sweater in a shop and you say : “I don’t need to buy, I can knit it !”. 

When you have your shelves overflowing with yarn…but you continue to buy anyway ! 

When you languish the next long car journeys, because you know you’ll be able to knit all along ! 

When you start everyday words by “knit” (knitfriend, knitmeetings, knitaddict…) 

When you can knit and watch TV at the same time 

When you make a mistake by calling your loved ones and calling them “knitting” #truestory (also equals for “wool”, “skein” and other accessories)

When you start saying “one more row and it’s good” 

When you prefer to buy yarn rather than clothes 

If you have met all the criteria, I have the honor and the privilege to announce you that you are officially a knitting addict! 😀 If you have not filled everything, it’s okay, you’re on your way to become a little beetle 😉

Personally, I quickly became hooked. I can consider having found the manual activity that I missed, the one that would occupy most of my evenings (when I’m not working on writing my memoir – strongly that it ends so that I go back to knitting full time ^^).

Often, people ask me why I knit so much … I tell you everyone who reads me, knitting may not be easy, the knitting may seem cheesy and yet it is an activity that we makes us feel good (and this has been widely proven scientifically)! It helps us to overcome the daily hassle and can help us increase our personal confidence.

It is an activity that has been able to modernize and is found on the internet, youtube, specialized communities like Ravelry or forums. It is at the same time generous and deeply human where each and everyone shares around one and the same passion, even if our fibers, our experiences are different. I’m not afraid to say it: I like to knit and it does not matter to me to be a knit’addict. On the contrary, I am proud of it! 😀

And you knitters, are you knit’addict? What do you think of the knit’addiction? 😉

4 Comments

  • Joce78 says:

    Euh… ça se soigne docteur la “tricaddiction” ? Mais, en fait, je n’ai pas envie de guérir !!!! Tant pis pour moi… ou je dirais “tant mieux” en ce qui me concerne !!!
    Là où je dois, VRAIMENT, faire un effort, c’est que je suis très souvent frustrée de ne pas pouvoir en faire plus !!! Il faut dire que je brode, je fais du patch, de la dentelle, je file ma laine, je couds etc…. je fais des couvertures pour les animaux abandonnés, des petites choses pour les prémas et bébés anges… bref je suis une accro aux travaux d’aiguilles et je ne peux pas réaliser tous les modèles des catalogues, blogs etc…. Donc, LA, je dois faire un travail sur moi-même et me dire que ce n’est pas possible et que ce qui est fait est déjà très bien !!! Je crois que je ne suis pas seule dans ce cas là.. non ???
    Byyee ma Belle !!!!

    • Jaenelle says:

      Coucou Jocelyne et merci de ton commentaire 🙂 Haha on a la même “maladie” mais pas de panique, elle est bonne pour la santé il parait 😛 Tu n’es pas la seule dans ce cas et tout ce que tu réalises déjà fais plus de toi une super héroine qu’une “malade” qu’il faudrait guérir ! Je n’ai qu’une chose à dire : continue 😛 !!

  • MB2 says:

    Je suis devenue tricoteuse-addict avec la naissance de ma première nièce, lol. Il y a plus de 50 ans, puis j’ai eu une autre nièce, puis 5 enfants avec d’autres nièce et neveux. Nous étions en banlieue parisienne. Nous sommes partis dans le sud de la France, puis 1 petite-fille, 1 petit-fils, 1 autre petite-fille. J’ai repris les aiguilles la dernière avait 16 mois. Et depuis, je ne les lâche que quand les épaules m’embêtent, lol. Je crochète aussi.
    Maintenant j’ai conquis d’autres personnes, lol. Mes 3 petits-enfants se sont essayés avec bonheur. Même s’ils ont lâché, je pense qu’ils tricoteront à l’occasion.
    J’ai même appris à 1 de mes beaux-frères qui a appris à sa femme, ma sœur, lol.
    Bonne journée, MB2

    • Jaenelle says:

      Quelle belle histoire MB2 ! C’est vraiment bien que d’autres personnes t’aient rejoins dans ta pratique du tricot. Au moins, tu leur a donné le bagage nécessaire pour qu’ils puissent reprendre les aiguilles si un jour ils en ont envie 😉
      Merci pour ce beau partage !

Leave a Reply

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

mattis libero. massa ante. Curabitur pulvinar venenatis sed quis, eleifend libero