fbpx

Depuis plusieurs années à présent, on peut lire des articles comme “le tricot fait son revival”, “le grand retour du tricot”, “le tricot c’est tendance”…Sur un laps de temps court, on peut s’imaginer que le tricot va bien se porter. Les ventes de laine ne se sont jamais aussi bien portées, les merceries refont le plein…Néanmoins, il ne s’agit pas uniquement du résultat, il s’agit de l’activité en elle-même. Il existe des tendances qui pourraient changer de manière significative le tricot. Par exemple, de plus en plus de passionnés et d’amateurs préfèrent désormais ne pas utiliser de fibres animales, d’autres relient le tricot à de la cruauté animale. Certaines tricoteuses m’ont également confiées avoir une certaine crainte par rapport aux technologies qui arrivent… Pour y voir plus clair, nous allons revoir ensemble le passé et le présent du tricot.

De cette façon, nous pourrons plus facilement répondre à cette question : est-ce que l’on tricotera toujours dans 10, 20, 30 ou 100 ans ?

Le tricot a une histoire riche

En ce XXIe siècle, le tricot est essentiellement considéré comme un passe-temps pour beaucoup. Cependant, le tricot était en fait une nécessité. C’est une activité productive avec comme résultat final la création de vêtements pour protéger les gens du froid.

Il est difficile de confirmer d’où vient le tricot. Les archives historiques indiquent que le tricot a certainement commencé quelque part au Moyen-Orient, là où sont apparues les premières civilisations. Peut-être le tricot a-t-il été inventé par nécessité («la nécessité est mère de l’invention»).

D’autres cultures situées à des endroits différents du monde pourraient avoir inventé le tricot ou tout du moins une autre activité qui lui ressemble. Comme mentionné précédemment, c’est probablement par nécessité. Les Hommes avaient alors à peu près les mêmes besoins et désirs.

Quelle que soit son origine, le tricot a été inventé pour protéger les gens du froid et des intempéries. Au fil des siècles, le tricot a été pratiqué comme passe-temps ou pour produire des pièces décoratives. Jusqu’à aujourd’hui, le tricot est toujours pratiqué par nécessité. Cependant, il est plus populaire maintenant en tant que passe-temps.

La popularité moderne du tricot 

Auparavant, le savoir-faire ne passait que par le bouche à oreille générationnel. De plus, les matériaux et les fournitures n’étaient pas encore largement disponibles comme aujourd’hui.

Mais au cours des dernières décennies et années, de plus en plus de personnes demandent des fournitures et des matériaux spécifiques pour le tricot. En conséquence, les approvisionnements sont devenus plus disponibles. Et oui, la loi de l’offre et de la demande ma bonne dame !  Nous pouvons même commander en ligne si nous avons besoin de fils, d’aiguilles, de motifs et d’accessoires à tricoter, c’est vous dire à quel point c’est facile de se procurer de la laine aujourd’hui.

Une autre raison de sa popularité récente est très certainement due également à la disponibilité des ressources pour l’apprentissage. Vous pouvez acheter et télécharger des modèles en ligne. Vous pouvez également rechercher des vidéos, des blogs qui vous aideront à réaliser votre projet.

Plus important encore, de plus en plus de gens s’intéressent aux arts et à l’artisanat. C’est particulièrement le cas avec le tricot où les gens peuvent produire quelque chose de réel, de vrai. Ce n’est plus pour les grand-mères ! Des personnes plus jeunes s’y mettent aussi, pour mon plus grand plaisir 🙂

De temps en temps, nous recherchons la variété, la diversité, mais Internet et la vie moderne ne peuvent toujours pas le satisfaire. C’est parce que nous sommes distraits par tout ce qui vient de nos écrans.

Prendre le temps, se poser…et tricoter !

Je suis persuadée que ce passe-temps «classique et intemporel» nous permet de nous concentrer, de nous poser. On prend une courte pause par rapport aux exigences modernes de la vie qui veut que tout aille de plus en plus vite. Avec le tricot, on peut s’asseoir et se concentrer sur l’instant présent.

Cet art de la laine, tout comme de nombreux autres loisirs créatifs, nous permet de nous concentrer sur une seule tâche. En effet, les travaux manuels ont souvent pour effet de nous “forcer” à nous concentrer pour que nous puissions comprendre un patron par exemple ou rester attentive sur un point particulièrement complexe.

Pourquoi on fait le choix de tricoter ?

Certaines personnes veulent simplement essayer quelque chose de nouveau et passer du temps. Mais une fois qu’ils ont commencé, il peut être très difficile de s’arrêter. C’est comme si un nouveau monde s’était ouvert à eux. Un monde plein de possibilités, car il y a des choses à apprendre et à suivre.

D’autres sont prédisposés aux travaux manuels. Ils veulent toujours faire quelque chose de leurs mains. Tricoter peut satisfaire ce besoin, car on peut l’amener facilement partout avec nous.

D’autres encore, apprécie juste la technique en elle-même pour le bien-être qu’elle peut leur apporter et le lien social fort qu’elle crée.

A quoi ressemblera le tricot dans 10, 20, 30, 100 ans ?

Même avec des progrès technologiques considérables (intelligence artificielle, robotique), il est probable que le tricot survivra et que les gens continueront à pratiquer cette activité. Il a déjà survécu à des siècles de développement mondial, pourquoi cela s’arrêterait-il ?

Avec le tricot, vous pouvez faire quelque chose d’utile pour un être cher comme une veste ou un bonnet. Vous pouvez également créer un accessoire de maison ou de cuisine que vous pouvez utiliser tous les jours…

Après 10 ans et même plus, nos maisons, nos villes seront complètement différentes. Presque tout sera certainement alimenté par l’électricité et les ordinateurs. La vitesse, la commodité et l’automatisation pourraient être les mots clés de la prochaine décennie.

En conséquence, nous pouvons faire plus de choses, plus rapidement. La plupart des tâches routinières et répétitives pourraient finalement être automatisées. Une chose intéressante qui pourrait arriver est que nous aurons plus de temps libre de cette manière… Nous pourrons avoir peut-être plus de temps pour les loisirs, comme le tricot.

Je pense que la vie moderne peut aider à la résurgence du tricot, encore et toujours ! Même si la robotique et l’intelligence artificielle pourraient changer radicalement nos façons de vivre et travailler, le tricot restera le même au fil des années.

De nouvelles fibres apparaîtront certainement, de nouvelles techniques et de nouveaux matériaux aussi, mais les mouvements de bases, l’essence du tricot ne disparaîtra jamais.  

2 Commentaires

  • joce78 dit :

    Hello !!!
    Merci pour cet article complet !!! Je suis tout à fait d’accord avec toi ! Pour ma part, je crois fermement que le tricot (de même que tous les travaux manuels, le DIY) n’est pas une mode mais une nécessité qui permet de revenir à une vie plus harmonieuse et il a de beaux jours (même des années) devant lui !!!
    Bizzzz et belle semaine à toi

    • Jaenelle dit :

      Coucou Jocelyne ! 😉 Tout d’abord je te remercie de ton commentaire. Je suis d’accord pour toi, je pense que le tricot et les autres arts créatifs, permettent de toucher à une vie plus simple, plus harmonieuse comme tu l’as très bien dit 😉 Les machines, les robots, les nouvelles technologies n’auront pas d’impact sur cela 🙂

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Praesent nunc dolor. Aliquam tristique Curabitur neque. dolor ipsum diam quis,