fbpx

Vous avez bien lu j’ai décidé de lancer un nouveau blog. Celui-ci paraîtra en parallèle du blog A l’Estudiantine et portera uniquement sur la cuisine saine.

Ok, cool mais pourquoi tu lances un blog de cuisine ?

L’année passée, j’ai eu de gros problèmes de santé. J’avais entre autres, de terribles maux de têtes qui pouvaient durer plusieurs jours et qui m’empêchaient de faire la moindre activité. Certains étaient si forts que j’en ai fait des malaises de douleurs. Je suis rentrée aux urgences et on m’a fait faire toute une batterie de tests : scanners, prise de sang, analyse neurologiques et je vous en passe des meilleurs.

Finalement, on m’a dit de rentrer chez moi, car on ne savait pas ce que j’avais. J’ai commencé par être suivie par le centre anti-douleurs de ma ville afin de pouvoir continuer à vivre plus ou moins normalement. Les médicaments que l’on me prescrivait faisaient passer la douleur, mais je n’avais pas l’intention de rester sous médicaments toute ma vie. On a donc continué à chercher les déclencheurs et un jour, on a trouvé : les aliments transformés et les pesticides.

Les aliments transformés sont ceux que vous achetez en supermarché et qui contiennent des gluco-bidules, des sufi-trucs et autre nitri-machins-choses qui sont tous plus imprononçables les uns que les autres. Tous ces petits produits chimiques sont de petits déclencheurs de migraines et ils s’additionnent les uns avec les autres. Des études ont montré que plusieurs de ces aliments peuvent s’accumuler et déclencher une migraine qui dure en moyenne 2 à 3 jours. Seul moyen de se débarrasser des migraines ? Se débarrasser de ces déclencheurs et c’est là que m’est venu l’idée du Revers de l’Assiette avec Mister B qui m’a accompagné dans toutes ces épreuves.

J’ai donc décidé de créer le Revers de l’Assiette, afin de proposer des alternatives saines aux produits transformés que l’on connaît en proposant des recettes faites à partir de vrais ingrédients entiers, bruts et naturels ainsi que des articles sur la nutrition et le “manger sain”.

Je vois pas le problème, c’est arrivé qu’à toi alors pourquoi on devrait arrêter les aliments transformés ?

Les aliments transformés ne satisfont pas la faim et on a tendance à manger plus que l’on devrait. Et bien sûr, comme nous consommons maintenant des aliments raffinés en quantités beaucoup plus importantes que jamais, notre santé en souffre énormément.

Bien entendu, cela m’est arrivé et je ne souhaite nullement que cela arrive à d’autres personnes, mais pourquoi tenter le diable ?

Les aliments transformés sont des cadeaux inespérés pour les fabricants d’aliments. Les rendements élevés non durables de la monoculture et de l’agriculture conventionnelle produisent des cultures subventionnées pulvérisées avec des pesticides toxiques et sont impropres à la consommation humaine. La transformation industrielle, telle que l’extraction chimique, crée des produits rentables et stables sur le marché.

En fait, nous payons le prix fort pour la nourriture bon marché : le sol se dégrade en raison de l’utilisation continue de pesticides et d’engrais chimiques, les petites exploitations n’arrivent plus à faire de la concurrence face aux géants et disparaissent les unes après les autres, les semences sont contrôlées par Monsanto et Bayer. Oui, ça aussi c’est un monopole. Jusqu’ici, seules les semences enregistrées dans un cahier officiel pouvaient être vendues. Or, elles sont en majorité détenues par des multinationales comme Monsanto. Résultat : 75 % des aliments de la planète proviennent de seulement 12 espèces végétales et cinq animales.

Nous perdons la biodiversité. Les insectes et les bactéries nécessaires à la croissance des aliments meurent en grand nombre et le sol se dégrade. Et lorsque nous consommons les aliments produits par ces méthodes non viables, notre argent perpétue ce cycle dommageable qui ne profite à rien, sauf les bénéfices à court terme.

La pensée à court terme, c’est pas trop le style de la maison, c’est pour cela que je propose une vision à long terme avec une alimentation plus saine qui devient une manière de nous soigner. N’oublions pas ces sages paroles d’Hippocrate : “Notre nourriture devrait être notre médecine et notre médecine devrait être notre nourriture”.

Je vous laisse découvrir ce nouveau blog et j’espère de tout coeur qu’il vous plaira : www.lereversdelassiette.com

16 Commentaires

  • Muriel Tron dit :

    Bien sûr Jaenelle que je te suivrai ici également !
    En tant qu’infirmière, je trouve cette démarche très intéressante.
    Et je suis admirative : décidément le travail ne te fait pas peur !

    • Jaenelle dit :

      Bonjour Muriel 😀 Non le travail ne me fait pas peur et puis, j’aime tellement partager avec vous tout ce que j’apprends, mes expériences que ça mérite bien de travailler un peu plus encore pour cela. J’espère de tout coeur que cela aidera des personnes dans leur voyage vers une alimentation plus saine.

  • Cecile dit :

    Bravo c’est avec plaisir que je suivrai ton nouveau blog 🙂
    J’ai eu la même expérience avec pour ma part des irritations intestinales (super glam!)
    J’ai mis bcp de temps a trouver le fautif, comme toi maintes avis medicaux mais pas de pathologie…
    J’ai trouvé la solution lorsque j’ai commencé a suivre les preceptes du clean eating venant des États Unis.
    Longue vie a ton blog et bravo d’en parler !

    • Jaenelle dit :

      Merci Cécile 🙂 C’est dingue on a presque le même parcours du coup (sans les mêmes symptômes mais le parallèle est très interessant). Merci de ton soutien <3

  • Je cuisine presque tout depuis au moins 20 ans alors je serai heureuse de te lire.

  • Monique dit :

    autant j’aime le blog de tricot, autant je pense que je vais aimer celui-là…. le bien-manger est une chose qui me préoccupe vu que j’ai mes petits-enfants à table quasi tous les jours…et c’est une chose essentielle à mes yeux….que de less nourrir sainement…bonne continuation et longue vie à ce nouveau blog

  • Joelle de Belgique dit :

    Je vais te suivre bien entendu….et aussi te souhaiter une meilleure santé Il est toujours intéressant de pouvoir avoir des visions differentes et … les mettre en pratique( ou pas)!

  • Chantal Baudait dit :

    Une certitude, je vais te suivre. Diabète pour moi et aussi migraines à répétition, ça ne peut qu’aider.
    Longue vie à ton blog que je suivrai avec assiduité tout comme celui du tricot.
    Bon courage pour tout le boulot qu’il y a derrière!

  • GLAVIER dit :

    Avec plaisir, je te suivrai. Ta démarche est courageuse, et tu es si dynamique qu’un tel blog devrait faire beaucoup d’émules 🙂
    bravo !

  • Sandra (aka Mimireliton) dit :

    Chère Jaenelle,
    Je lis petit à petit les articles de ton blog pour rattraper toutes les précieuses infos que tu nous livres sur le tricot et je m’en régale ….et là,ô merveille,je vois que tu démarre un blog sur l’alimentation saine!
    Il y a très longtemps que j’ai pris conscience que l’alimentation est la base de notre santé et notre équilibre. Je lutte au quotidien pour que les gens autour de.moi en prennent également conscience mais quand je vois que.le budget loisir,dans notre pays,dépasse largement le budget alimentaire ,je me dis qu’il y a un long chemin…..
    Je viendrai te lire avec grand plaisir!!

    • Jaenelle dit :

      Coucou Sandra 🙂 Merci de ton commentaire. Je suis ravie de savoir que les articles du blog te plaisent. J’espère que “Le revers de l’assiette” te plaira tout autant 😉

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

neque. Phasellus ut Sed ipsum quis commodo libero id et, vel, commodo