fbpx

Vous partez bientôt en vacances et vous voulez en profiter pour tricoter, mais vous ne savez comment vous organiser ? Aujourd’hui nous allons essayer d’aborder tous les points susceptibles de vous intéresser si vous partez en voyage avec votre tricot.

Le moyen de transport

Comment partez-vous ? Allez-vous voyager en train, en voiture ou en avion ?

Si vous prenez le train, vous aurez probablement beaucoup de temps pour tricoter. Essayez de minimiser le nombre de valises et/ou de sacs au maximum. Si vous avez moins à transporter, vous pourrez même vous octroyer le luxe d’emporter deux ou trois projets.

Si vous y allez en voiture, vous aurez peut-être aussi beaucoup de temps pour tricoter – sauf si vous devez conduire. Vous ne pourrez alors que tricoter un peu lorsque vous vous reposerez (ce que vous devriez faire si vous conduisez plus d’une heure ou deux).

Pour l’avion, c’est le plus complexe. La plupart du temps, théoriquement, vous pouvez vous permettre de prendre des aiguilles à tricoter. Mais cela dépend aussi toujours du personnel de sécurité de l’aéroport. Je vous conseille donc de contacter les aéroports que vous avez l’intention de traverser ainsi que les compagnies aériennes que vous allez utiliser afin de leur poser la question. Dans le pire des cas, glissez votre tricot dans la valise soute et sortez-le une fois arrivé à destination.

La durée du voyage

Combien de temps allez-vous voyager ? Juste une heure ou plus ? Si vous voyagez plus longtemps, vous pouvez envisager de prendre plusieurs projets. Au cas où vous voudriez travailler sur autre chose pendant un moment. Ou au cas où vous pourriez finir le premier. Ils devraient être suffisamment différents pour offrir une certaine variété. Mais il pourrait s’agir de deux projets du même genre, à condition que le style et les techniques utilisées offrent suffisamment de variété.

L’espace

Peu importe la façon dont vous voyagez, vous n’aurez probablement pas beaucoup de place. Cela inclut votre projet lui-même, vos bras, vos aiguilles, les outils dont vous pourriez avoir besoin et le modèle. Prenez un petit projet qui nécessite beaucoup de tricot. Pensez à combien de temps vous serez capable de tricoter avant de devoir couper le fil et rentrer les fils.  Il est préférable de choisir un projet qui ne vous oblige pas à regarder le modèle tout le temps. S’il y a un motif précis, assurez-vous de pouvoir le mémoriser rapidement. Lisez le motif avant de partir ! Mettez en surbrillance tout ce qui est important pour la taille que vous faites et assurez-vous de prendre tout ce dont vous avez besoin pour terminer le projet. Vous ne pourrez probablement pas récupérer les outils que vous avez peut-être oubliés en voyageant.

Vous devrez également prendre en compte la quantité de matériel nécessaire au projet. Juste une pelote ou une brassée d’écheveaux ? N’oubliez pas de bien préparer et mettre vos écheveaux en pelotes avant de partir ! Personnellement, je trouve que les pelotes sous forme de “cake” sont les plus pratiques pour le voyage.

Les outils

Si vous avez lu le modèle, vous devez savoir de quels outils vous aurez besoin. Pensez au nombre dont vous pourriez avoir besoin et à ce que vous pourriez avoir à accéder plus souvent et choisissez un sac ou un sac à projet en conséquence.

Si vous utilisez des marqueurs, ayez avec vous une boîte ou une pochette où vous pourrez les mettre une fois que vous n’en aurez plus besoin. Ne les laissez pas traîner, ils glissent facilement. Pour des raisons similaires, évitez d’utiliser des perles. À moins que le projet ne nécessite des perles pré-enfilées, ça sera trop difficile.

Pensez également aux aiguilles que vous utiliserez. Je préfère utiliser les circulaires et les trouve plus faciles à utiliser lors de mes déplacements. Il suffit de caler le projet au centre du câble et le tour est joué.

Difficulté

C’est un autre sujet à considérer qui implique certains des points précédents. Les modèles très complexes peuvent nécessiter plus de matériaux et d’outils. Ils peuvent vous demander de tricoter avec plusieurs couleurs à la fois. Vous aurez probablement besoin d’avoir le modèle à tout moment. Mais une chose qu’ils prennent définitivement, c’est beaucoup d’attention et de concentration. Vous avez peut-être aussi des compagnons de voyage qui ont besoin d’attirer votre attention. Ou vous devrez peut-être vous assurer que vous êtes prêt à sortir rapidement et à l’heure (comme dans les trains). Vous ne voulez certainement pas manquer votre arrêt ou oublier des bagages.

Portabilité

Si vous souhaitez tricoter à la plage, au lac, dans les restaurants, en randonnée ou en autocar : ayez au moins un petit projet compact avec vous. Un modèle qui ne nécessite pas beaucoup d’outils, d’accessoires, de fils différents, de différentes aiguilles, etc. Laissez un projet plus volumineux dans votre chambre d’hôtel (si vous y séjournez) pour des soirées tranquilles si vous le souhaitez.

Couleur

Si vous allez tricoter à l’extérieur, au bord d’un lac, sur la plage ou en randonnée, durant vos vacances, n’utilisez pas de fil très blanc. Vous allez le regretter. Même si vous faites très attention, il est presque impossible de garder le fil propre et il peut ne pas être facile de le nettoyer à nouveau. Une couleur blanc cassé ou crème peut être possible, sauf si vous passez beaucoup de temps assis sur l’herbe. Les taches d’herbe sont mauvaises, comme n’importe quel parent peut en témoigner.

Si vous êtes souvent dehors au soleil lorsqu’il fait chaud, faites-vous une faveur et ne choisissez pas le noir non plus ou n’importe quelle couleur très sombre. Les couleurs sombres ne chauffent pas seulement au soleil comme un fou, vous aurez l’impression d’avoir un radiateur en marche sur vos genoux.

Gardez toujours à l’esprit le poids et la taille du projet. Choisissez un type de projet qui convient au type de vacances que vous passez. S’il fait chaud là où vous allez, tenez-vous-en au fil froid de couleur vive et envisagez la possibilité de taches. Et le point le plus important : détendez-vous ! C’est des vacances et vous êtes censé vous amuser et vous détendre 😉

Vous partez bientôt ? Qu’allez-vous emmener avec vous ? Pouvez-vous penser à d’autres problèmes lorsque vous tricotez en vacances ?

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

ut ut tempus felis risus. dolor